Orantes
Présence contemplative au cœur du monde
Rien n’est bon comme le détachement de soi-même, rien n’est déplorable comme la paresse spirituelle, j’en sais quelque chose---------Offrez-vous tous les matins et ne vous reprenez pas dans la journée---P. François Picard///////Il y a toujours à supporter, et tout le monde fait supporter. Il faut savoir se supporter mutuellement avec beaucoup de bonté, de patience, mais en même temps d'austérité de langage, avec l'affection des personnes données à Dieu---------- Je voudrai que pour nous prière et acte d’amour fussent synonymes----Mère Isabelle

« Dans le vécu de l’existence,

accueillir le don de la prière du Christ en nous

et, avec lui,

              manifester sa présence par des signes concrets, souvent petits et fragiles ;

              unifier les différences par la relation ;

              offrir toute chose au Père.» 

                                                                                                                                      Chapitre général 2005

La spiritualité des Orantes est christocentrique. Tournées et tendues vers Dieu en amitié fraternelle, nous partageons la même passion du Règne avec la famille de l’Assomption : « Que Ton Règne Vienne! ». Il s’agit pour les Orantes, d’être pleinement présentes, de porter en toute chose un regard contemplatif, c’est-à-dire garder une espérance et une attente vivantes, une veille priante.

Ainsi, notre spiritualité s’organise autour des attitudes assomptionnistes telles que le courage, la largeur de vue, la simplicité, l’attention aux contextes et besoins du moment, la joie et l’esprit de foi qui semblent devoir être la note dominante de l’esprit “Orante” au service du Royaume. « La vie contemplative est en elle-même un acte de foi » dira Mère Isabelle.

La prière d’adoration dans l’offrande généreuse de soi à Dieu et l’amour de l’Église, c’est l’idéal de notre spiritualité christocentrique. C’en est le pivot solide depuis les origines. Don de soi, générosité, amour du Christ et de l’Église, nous sommes en pleine tonalité Assomptionniste. Notre fondatrice, Mère Isabelle, conçoit l’adoration comme la reconnaissance des droits de Dieu et de notre néant devant Lui. Notre vie livrée dans l’adoration est offerte pour l’Assomption et ses œuvres, pour avancer avec l’Assomption en Église et dans cet amour de l’Église dont Jésus-Christ est la tête.

Dans notre oraison nourrie de la Parole de Dieu, nous vivons la rencontre de Jésus pour l’avènement du Royaume. La prière d’adoration dans l’offrande généreuse de soi à Dieu et l’amour de l’Église, est une expression privilégiée de notre spiritualité christocentrique. C’en est le pivot solide depuis les origines. 

Notre vie est centrée sur l’Eucharistie célébrée chaque jour, la liturgie, l’oraison, l’adoration, la lecture spirituelle, la lectio divina sans oublier l’étude comprise comme « servante de la prière ». 

Pour aller plus loin, découvrez notre charisme

Quelques pensées du Père Picard