Présence contemplative au cœur du monde
Rien n’est bon comme le détachement de soi-même, rien n’est déplorable comme la paresse spirituelle, j’en sais quelque chose---------Offrez-vous tous les matins et ne vous reprenez pas dans la journée---P. François Picard///////Il y a toujours à supporter, et tout le monde fait supporter. Il faut savoir se supporter mutuellement avec beaucoup de bonté, de patience, mais en même temps d'austérité de langage, avec l'affection des personnes données à Dieu---------- Je voudrai que pour nous prière et acte d’amour fussent synonymes----Mère Isabelle

Gloire à Dieu, paix aux hommes qu’Il aime !

Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime !

.

Les anges dans nos campagnes
Ont entonné l’hymne des cieux,
Et l’écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux

Gloria in excelsis Deo
Gloria in excelsis Deo

Bergers, pour qui cette fête ?
Quel est l’objet de tous ces chants ?
Quel vainqueur, quelle conquête
Mérite ces cris triomphants :

Gloria in excelsis Deo
Gloria in excelsis Deo

Ils annoncent la naissance
Du libérateur d’Israël
Et pleins de reconnaissance
Chantent en ce jour solennel :

Gloria in excelsis Deo
Gloria in excelsis Deo

Cherchons tous l’heureux village
Qui l’a vu naître sous ses toits
Offrons-lui le tendre hommage
Et de nos cœurs et de nos voix :

Gloria in excelsis Deo
Gloria in excelsis Deo

Bergers, quittez vos retraites,
Unissez-vous à  leurs concerts,
Et que vos tendres musettes
Fassent retentir dans les airs

Gloria in excelsis Deo
Gloria in excelsis Deo