Orantes
Présence contemplative au cœur du monde
Rien n’est bon comme le détachement de soi-même, rien n’est déplorable comme la paresse spirituelle, j’en sais quelque chose---------Offrez-vous tous les matins et ne vous reprenez pas dans la journée---P. François Picard///////Il y a toujours à supporter, et tout le monde fait supporter. Il faut savoir se supporter mutuellement avec beaucoup de bonté, de patience, mais en même temps d'austérité de langage, avec l'affection des personnes données à Dieu---------- Je voudrai que pour nous prière et acte d’amour fussent synonymes----Mère Isabelle

Neuvaine de préparation à l’Assomption : jour 5

L’écoute de la Parole de Dieu

L’écoute est une autre caractéristique propre à Notre Dame dans son long chemin de silence, au cours duquel elle accompagne l’œuvre apostolique et missionnaire de son Fils. L’évangéliste Luc nous présente en deux circonstances Marie “à l’écoute” attentive de la Parole de Dieu. En une occasion où Jésus prêche à la foule qui le suit, on lui dit : “Ta mère et tes frères se tiennent dehors et veulent te voir. Lui leur répond : Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoulent la Parole de Dieu et la mettent en pratique” (Lc 8, 19-21). Jésus établit ici les liens de la véritable parenté de Marie : Marie a pu nous donner Jésus selon la chair parce que d’abord elle l’avait accueilli en son cœur plein de foi.


Marie est “heureuse” parce qu’elle nous a donné Jésus, le Fils de Dieu fait homme. Mais cela fut possible parce que “l’humble Servante du Seigneur” sut dire “oui” à la Parole reçue. Vivre à l’écoute de la Parole de Dieu signifie avoir une grande capacité contemplative. Et seuls les pauvres en esprit en sont capables.

Oraison
À chaque instant, Seigneur Dieu, tu attends la réponse de notre foi. Accorde-nous de laisser fructifier la Parole qui a pris chair de la Vierge Marie, Jésus, le Christ, notre Seigneur.

C'est le mois de Marie
Humble Servante du Seigneur

Quelques pensées du Père Picard